Jodoigne
 
 

Capitale de la Hesbaye brabançonne, la ville de Jodoigne est située à 50 km au sud-est de Bruxelles. Etalée sur les rives de la Grande Gette, au sein d’une boucle où le versant du plateau hesbignon s’écarte de la rivière, la commune regroupe une vingtaine de villages et hameaux : Dongelberg, Gobertange, Jauchelette, Jodoigne, Jodoigne-Souveraine, Lathuy, Lumay, Mélin, Piétrain, Saint-Jean-Geest, Saint-Remy-Geest, Zétrud…

C’est au 12e siècle que Jodoigne apparaît dans l’histoire avec l’essor du grand mouvement urbain médiéval. Le Duc Henri de Brabant crée une ville neuve au plan caractéristique : une place triangulaire pour le nouveau marché, des rues se coupant à angle droit et une enceinte articulée au départ du château ducal. La localité se développe et accueille un important marché, ce qui lui vaut son nom : Geldonia Fori ou Jodoigne-le-Marché. Preuve de cette opulence, les bourgeois font bâtir à l’intérieur des remparts la Chapelle du Marché, qui fut consacrée à la Vierge le 12 août 1353. Construite un siècle auparavant par l’ordre des Hospitaliers, l’église Saint-Médard, remarquable illustration de la transition du style roman au style gothique, est classée Patrimoine exceptionnel de Wallonie.

Les villages qui entourent la ville de Jodoigne ont gardé un charme acquis au cours de leur longue et tumultueuse histoire. Partout, on découvre la présence chaude et lumineuse de la pierre de Gobertange, extraite depuis des siècles. Cette pierre tire son nom du hameau de Gobertange, situé dans le village de Mélin. Elle fut mise en œuvre aussi bien dans les monuments religieux et civils, que dans les maisons modestes ou bourgeoises.

A Jauchelette, ne manquez pas la ferme de l’abbaye de la Ramée, dont l’origine remonte au 13e siècle, et son Fruiticum, verger unique abritant plus de 300 espèces différentes d’arbres fruitiers. Les bâtiments furent reconstruits au 18e siècle. La ferme avec sa grange dîmière, considér%C

site de la commune de Jodoigne

imprimer - envoyer
 
 
Europe Leader+ Région Wallonne Culturalité Jodoigne Commissariat Général du Tourisme Maison du Tourisme Suivre la vie du site RSS 2.0