La pierre de Gobertange

Symbole de toute une région, la pierre de Gobertange incarne un fort sentiment identitaire et affectif, tant elle est représentative du paysage architectural du territoire. Mais ce matériau est aussi emblème de celui-ci hors de ses « frontières », par la solide réputation qu’il a acquise grâce aux bâtisseurs médiévaux, qui l’ont extrait et exporté. Toutefois son utilisation est bien plus ancienne encore. Extraite depuis des millénaires dans la région, elle tire son nom d’un hameau de Mélin : « Gobertange » et du ruisseau qui lui donne son nom.

  Sa belle couleur blanche à jaunâtre, qui peut tirer vers le rose ou
  le gris, et apparaître éventuellement veinée de « rouille », en fait
  une pierre très prisée, appréciée pour la chaleur de ses tonalités.
  Cette pierre est facile à débiter et propice à la taille, d’une
  résistance satisfaisante quoique sensible à la pollution, surtout
  en milieu urbain.

Aujourd’hui, seule une carrière subsiste à Hussompont. Ouverte en 1985, celle-ci consiste en une gigantesque excavation à ciel ouvert, où les machines contemporaines fouillent le sol de manière radicalement différente des pratiques extractives anciennes.

Get back up top