Les fermes en carré

Incontournables symboles des paysages de la Hesbaye, les grosses fermes en quadrilatère qui émaillent le territoire - isolées au milieu de leurs terres ou intégrées dans le village - sont un héritage caractéristique issu du monde médiéval, ainsi que le sont les contours des vastes domaines agricoles où elles s’inscrivent.

Deux catégories de personnes ont pu présider à leur création : soit leur origine est seigneuriale, soit l’initiative de leur création revient à une institution religieuse - plus particulièrement une abbaye ou une collégiale - dont les fondations se multiplient dès les XIIe - XIIIe siècles.

De nos jours, la plupart d’entre elles sont relativement bien préservées avec leur structure originelle.

Quelques exemples de fermes d’origine seigneuriale :
◗ La Grande Cense d’Offus
◗ La ferme du Grand Château à Huppaye
◗ La Cense del Tour à Glimes
◗ La ferme des Tourettes à Bomal
◗ La ferme de la Petite Cense de Perwez
◗ La Grande ferme à Orp-le-Petit
(à proximité, en contrebas du Château rose, le pilori symbole de justice du pouvoir seigneurial)

Quelques exemples de fermes d’origine ecclésiastique :
◗ La ferme des Prémontrés d’Heylissem
◗ La ferme du Stocquoy
◗ La ferme des Bénédictins de Hamme
◗ La ferme des Cisterciens de Valduc
◗ La ferme de Wahenges
◗ La ferme de la Ramée à Jauchelette
◗ La ferme du Moulin à Thorembais-les-Béguines
◗ La ferme de la Dîme ou ferme Spirlet à Jandrain
◗ La ferme de Mellemont à Thorembais-les-Béguines

Fermes en carré

Fermes en carré

Get back up top