Lë Blanke Doréye de Djodogne

Retour
Ajouter à ma valise à idées 
Description

La Confrérie « Lë Blanke Doréye de Djodogne » fut créée en 1984 par les deux frères Levieux. L’un, Jean, occupe encore aujourd’hui les fonctions de Grand Bailli ; l’autre, Michel, décédé en 2008, était le Gardien des Traditions. Dès sa création, la Confrérie adopte une ligne de conduite qui comprend la promotion de la fabrication et la dégustation de la « Blanke Doréye », l’animation de la Ville de Jodoigne et l’aide aux plus démunis. Avec « Le vête trëpe » (le boudin vert), elle fait partie du fleuron de la gastronomie de la Ville de Jodoigne.

La « Blanke Doréye » de Jodoigne se compose d’un savoureux mélange aérien de fromage blanc, d’oeufs, de sucre, de pudding et d’amandes, le tout posé sur un fond de pâte levée. On peut ajouter à la tarte des raisins macérés au calvados (Jodoigne est jumelée avec Saint-Pierre sur Dives en Normandie) et la servir chaude, flambée au calvados et accompagnée de glace à la vanille. Cette variante est alors appelée « Tarte du Grand Bailli ».

Le costume de la Confrérie
L’habit des confrères est constitué d’une cape de velours or qui rappelle la couleur de la tarte, il est liseré de noir. Les hommes sont coiffés d’un tricorne. Au cou, ils portent, retenue par un velours or, une médaille à l’effigie de la sorcière jodoignoise (la Gadale), chevauchant son balai et apportant une Blanke Doréye aux plus démunis.

Maison labellisée en 2012
Boulangerie du Bosquet, Rue du Bosquet 17 à 1370 Jodoigne.

Contact / Adresse

Jean Levieux

Avenue des Commandants Borlée , 39A
1370 Jodoigne
Get back up top